A propos de l’évènement

FESTIVAL DU FILM D’ANIMATION D’ABIDJAN

I – LE FESTIVAL

Comment révéler l’importance du lm d’animation sur le plan culturel et social dans l’émergence des pays en voie de développement ? Esquisser une solution à cette problématique revient à mener des actions concrètes dont l’une plus pragmatique est la création d’un festival entièrement dédié à l’animation. Le FFAA ou Festival du Film d’Animation d’Abidjan est donc un rendez-vous culturel important qui offrira à ses participants une autre vision de l’animation et de son rôle prépondérant dans l’emploi et dans le développement des pays émergents dans les années à venir. Tous les ans, Abidjan sera donc la capitale africaine du lm d’animation et pendant 3 jours auront lieu diverses activités qui viendront célébrer le lm d’animation dans toute sa dimension. À L’instar des plus grands festivals d’animation dans le monde, le FFAA se veut international et fédérateur autour d’une passion commune. Créé à partir de ces différentes ré exions menées par des professionnels et sympathisants de l’animation, Le FFAA est une initiative de l’Association Ivoirienne du Film d’Animation (AIFA).

II – L’ASSOCIATION

Créée le 13 décembre 2014, L’Association Ivoirienne du Film d’Animation (AIFA) s’est xée plusieurs objectifs visant globalement à promouvoir l’animation en Côte d’Ivoire et en Afrique.
Il s’agit entre autre de :
- améliorer la visibilité des métiers de l’animation
- révéler les avantages d’exercer dans le domaine l’animation
- souligner l’importance de l’animation dans l’émergence desde pays en voie de développement
- rendre accessible le domaine de l’animation
Plusieurs moyens sont mis en œuvre pour la réalisation de ces objectifs. En effet le bureau de l’AIFA élabore des activités biannuelles où sont prévues des Master Class avec des thèmes aussi variés qu’instructifs liés aux métiers de l’animation.
Le champ d’activités de l’AIFA, qui pour le moment est limité à la ville d’Abidjan s’élargira a n d’atteindre le reste de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique.
Par ailleurs la participation de l’Association aux rencontres et aux festivals internationaux dédiés à l’animation est une amorce à cette entreprise.

III – LE CONTEXT

Quels objectifs vise-t-on en créant un tel festival?

Le but premier du Festival du Film d’Animation d’Abidjan (FFAA) est de promouvoir le lm d’animation en Afrique.
En effet, malgré les dif cultés, l’idée de créer un festival autour de l’ani- mation est donc une nécessité de premier ordre.
Il s’agira donc pour le FFAA de montrer aux pouvoirs publics le béné ce qu’à la Côte d’Ivoire d’abriter un tel événement quand on sait les avantages que pourraient tirer les pays africains et en particulier la Côte d’Ivoire à s’intéresser dès maintenant à l’animation.

Pourquoi un festival d’animation à Abidjan ?

Abidjan se veut pionnière de l’animation en Afrique francophone.
Abritant des studios d’animation actifs qui produisent entre autres des longs métrages et des séries d’animation, la ville d’Abidjan à travers ce festival con rmera donc sa place de leader dans le domaine de l’animation en Afrique francophone noire et sera pendant 3 jours un lieu incontournable de l’animation.

Recherche